— Récompenses

Prix Hirayama, Académie des Inscriptions et Belles lettres 2012

Le Ramayana de Valmiki
Le Ramayana de Valmiki

Amina Taha Hussein-Okada a reçu le 30 novembre 2012 le Prix Hirayama pour la direction scientifique de l’ouvrage le Râmâyana de Valmiki illustré par les miniatures indiennes du XVIe au XIXe siècle, publié le 15 sepembre 2011.

Cette distinction officielle, décernée par l’Académie des Inscriptions et des Belles lettres, couronne les chercheurs de différentes disciplines (lettres, histoire de l’art…) qui travaillent sur l’Asie. Elle doit son nom à Ikuo Hirayama, chercheur japonisant et historien de l’art spécialisé dans l’étude des civilisations de l’Extrême-Orient.

La très riche iconographie du Râmâyana est spécifique à l’Inde et à son art, sa culture, sa religion, ses traditions et ses rites et les commentaires d’Amina Taha Hussein-Okada en éclairent le sens ; ils rendent à la fois accessible et vivant ce patrimoine unique pour le plus grand plaisir du lecteur.