— Presse

Troyes, vitrail et Pétrarque, pour une journée flamboyante !

Au petit matin, sur un quai de la gare de l’Est, des amoureux d’art et de littérature s’apprêtent à vivre une journée triomphale.

Une journée à Troyes pour découvrir les coulisses de la conception des Triomphes de Pétrarque illustrés par le vitrail de l’Aube au XVIe siècle . Journalistes, représentants, libraires, tous sont au rendez-vous, guidés par les meilleurs spécialistes, accueillis chaleureusement par le conseil départemental de l’Aube, pour sillonner les ruelles pavées à la rencontre des trésors troyens mis à l’honneur dans notre ouvrage.

Jean-Yves Masson lit des extraits de sa traduction des Triomphes de Pétrarque devant la baie, à la Cité du vitrail
Jean-Yves Masson lit des extraits de sa traduction des Triomphes de Pétrarque devant la baie, à la Cité du vitrail

Lieu clé de notre aventure éditoriale, la cité du vitrail nous ouvre en premier ses portes. C’est au cours de l’une de ses pérégrinations que Diane de Selliers découvre en 2016, grâce à Flavie Vincent-Petit, restauratrice de vitraux, l’œuvre exceptionnelle qu’expose ce musée : la baie restaurée de l’église Saint-Pierre-ès-Liens d’Ervy-le-Châtel, unique illustration sur vitrail des Triomphes de Pétrarque. La révélation est immédiate. Cet auteur qui manquait à la Collection a désormais un texte et une illustration. Face à ce chef-d’œuvre, fil conducteur du livre, nous plongeons au cœur du sujet. Les allégories de l’amour, de la chasteté, de la mort, de la renommée, du temps et de l’éternité nous observent, campés sur leur char respectif. Occasion rare de pouvoir contempler de si près l’exécution raffinée de ces œuvres nous ne boudons pas notre plaisir et nous nous laissons emportés par cette histoire d’amour dessinée sous nos yeux.

Diane de Selliers raconte la genèse du livre...
Diane de Selliers raconte la genèse du livre...
Flavie Vincent-Petit expliquant les techniques de réalisation des vitraux
Flavie Vincent-Petit expliquant les techniques de réalisation des vitraux
Paule Amblard parle des symboles contenus dans les vitraux
Paule Amblard parle des symboles contenus dans les vitraux
Christophe Deschanel livre les dessous des photos prises pour notre livre
Christophe Deschanel livre les dessous des photos prises pour notre livre


Nous partons ensuite à la recherche des autres vitraux qui complètent la sélection iconographique. De l’église sainte-Madelaine, à la cathédrale Saint-Pierre en passant par l’église Saint-Pantaléon, nous parcourons ces édifices pour y débusquer un Adam endormi, des oiseaux perchés sur un arbre, des promeneurs déambulant sur une barre lottière, autant de détails reproduits dans notre ouvrage. Nichés derrières un autel, lovés dans une arcade, suspendus à quelques mètres de haut, cachés dans la sacristie, nos yeux sont rivés sur ces fenêtres colorées. Les explications de Flavie Vincent-Petit et de Paule Amblard, spécialiste de la symbolique au Moyen Âge, les lectures de Jean-Yves Masson, traducteur de Pétrarque, le témoignage vibrant du photographe leur donnent vie. Notre livre s’inscrit alors dans une nouvelle dimension. Ces belles reproductions sur papier couché s’agitent désormais sous nos yeux et résonnent à nos oreilles. Les définitions présentées dans le glossaire trouvent des illustrations grandeur nature. Les symboles qui foisonnent sur les vitraux livrent leurs secrets. La voix de Pétrarque emplit les voûtes sacrées.


Devant l’oeuvre originale, Joséphine Barbereau expose un détail repris dans notre livre
Devant l’oeuvre originale, Joséphine Barbereau expose un détail repris dans notre livre



L’esprit de Pétrarque nous rejoint un peu plus lorsque nous poussons la porte de la médiathèque de Troyes. Posés sur une table, au centre d’une immense pièce dont les hauts murs sont recouverts de livres anciens soigneusement ordonnés dans de magnifiques bibliothèques, plusieurs exemplaires des Triomphes de la Renaissance et un ouvrage annoté par Pétrarque lui-même ont été spécialement sortis de la réserve pour nous. Que d’émotions, après avoir passé tant de mois avec Pétrarque, de découvrir et déchiffrer son écriture pour recevoir ses plus précieux conseils de lecture !

Cette belle journée se termine en apothéose par une rencontre autour de notre édition des Triomphes. L’échange entre les spécialistes qui ont contribué à ce projet rappelle à quel point un livre des Éditions Diane de Selliers est toujours le résultat d’une aventure, d’abord humaine, mais surtout éditoriale et dont le principal mot d’ordre est de réunir le meilleur. Le résultat est à la hauteur de nos espérances : un texte sublimé par une traduction admirable associé à une sélection iconographique choisie avec soin, photographiée avec amour et expliquée avec élan.

Mais n’oublions pas de vous donner l’eau à la bouche… la visite de la maison Rachi, lieu passionnant autour de cette personnalité incontournable de la culture juive qui a dédié sa vie à l’étude du livre sacré, nous offre un parfait teasing pour notre nouveauté 2019, avec Marc-Alain Ouaknin ! L’aventure continue…

Marion Scheffels