— Récompenses

Prix Italiques 2001


Diane de Selliers a reçu sous la coupole de l’Académie française, le 3 avril 2001, le prix Italiques pour La Légende dorée de Jacques de Voragine illustrée par les peintres de la Renaissance italienne .

Le jury a reconnu en Diane de Selliers l’auteur d’un travail remarquable sur l’un des livres fondateurs de la culture occidentale et a consacré ainsi l’ensemble de ses ouvrages sur l’Italie dont La Divine Comédie de Dante illustrée par Botticelli et Le Décaméron de Boccace illustré par lui-même et les peintres de son époque .

Le prix Italiques a été créé en 1997 sous l’égide de Paolo Carile, professeur de littérature française à l’université de Ferrare. Ce prix a été fondé pour renforcer les liens culturels entre l’Italie, la France et la Belgique. Il tend à souligner les complexités et les interférences entre ces trois pays.

Le prix Italiques, décerné en collaboration avec l’Unesco, récompense alternativement une œuvre française ou belge consacrée à un aspect de la culture italienne et une œuvre italienne ayant pour objet la culture et la société française ou belge de langue française.

Ce prix a été décerné sous le patronage de l’Unesco, de l’Agence de la francophonie, de l’Agence universitaire francophone, du Ministero degli Affari Esteri, du ministère de la Culture et de la Communication, et de la Communauté française de Belgique.