— Billets

Chuck Close et son "Grand Autoportrait"


Avez-vous remarqué ?
Ce Grand Autoportrait de Chuck Close réalisé entre 1967 et 1968 hypnotise par ce regard et cette posture provocateurs. Ce n’est pourtant pas là où réside le mystère de cette oeuvre d’art. Si vous prêtez davantage attention, vous découvrez que cet autoportrait a été réalisé non pas avec un appareil photo mais à l’acrylique ! Sa technique de quadrillage pour reproduire un visage en peinture à partir d’une photographie rend chacune des créations de Chuck Close extrêmement réaliste.

Chuck Close, dit Charles Close,
né en 1940, Monroe (États-Unis)
Le visage est le thème de prédilection de Chuck Close. Il peint le plus souvent à partir de photos d’identité. Certaines de ses œuvres sont semblables à des portraits photographiques pris en gros plan avec un objectif à courte focale (contours flous). Il utilise aussi parfois des damiers de couleur, à l’instar des images cathodiques ou imprimées.

Grand Autoportrait, Chuck Close,
Acrylique sur toile,
1967-1968,
Collection Walker Art Center, Minneapolis
P 83 de L’Autoportrait au XXe siècle, moi je, par soi-même de Pascal Bonafoux