— Actualités

Quand Frànçois & The Atlas Mountains lit les Éditions Diane de Selliers... ou le mariage heureux de patrimoine et création contemporaine.

Connaissez-vous les Frànçois & the Atlas Mountains ?

Depuis une dizaine d’années, leur pop mélodique mêlée de touches électro plonge ses racines dans la chanson française, les musiques africaines… ou l’Apocalypse de saint Jean !

Si une première visite au château d’Angers pour voir la célèbre tapisserie de l’Apocalypse leur avait déjà inspiré en 2016 une chanson intitulée « Apocalypse à Ipsos », le groupe est cette fois-ci invité, à l’occasion de la Nuit des musées, pour une performance spéciale : créer in situ la bande originale de cette tapisserie médiévale que les Éditions Diane de Selliers connaissent bien.


C’est au cours de ses recherches en bibliothèque que François Marry, chanteur du groupe, est tombé sur notre livre, l’Apocalypse de saint Jean illustrée par la tapisserie d’Angers . Il a tout de suite été sensible à l’approche humaniste de Paule Amblard, historienne de l’art et spécialiste d’art chrétien médiéval, qui décrypte avec finesse les symboles de la tapisserie, nous invitant à interroger le sens profond du message de saint Jean. « Pour elle, écrit-il sur son compte Instagram, l’Apocalypse est une photographie de la condition de l’homme invité à suivre le chemin de l’esprit et de la connaissance de soi qui l’éclairent sur ce qui égare et détruit ».

Après s’être passionné pour notre Apocalypse de saint Jean illustrée par la tapisserie d’Angers , François s’intéresse également à nos Fleurs du mal illustrées par la peinture symboliste et décadente, puisqu’il sortira à l’automne prochain un album inspiré des poèmes de Baudelaire, que nous avons hâte d’écouter !

En attendant, pour assister à une rencontre poétique au sommet entre saint Jean, Paule Amblard et Frànçois & The Atlas Mountains, c’est au château d’Angers qu’il vous faudra aller les 19, 20 ou 21 mai prochains. Installé dans la galerie, face aux 100 mètres de tentures et au milieu du public, le groupe proposera une expérience artistique « totale », alliant musique, image et narration autour de la tapisserie de l’Apocalypse.

http://www.lechabada.com/events/la-nuit-des-musees/