— Actualités

Cervantès ¡ 400 ans !

Vendredi, nous célébrons les 400 ans de la mort de Cervantès et pour l’occasion, nous vous livrons les deux derniers billets de Diane de Selliers sur Don Quichotte de Cervantès illustré par Gérard Garouste.

Reproduction Le Livre Brûlé, Gérard Garouste Fondation Maeght (c)Adagp

Reproduction
Le Livre Brûlé,
Gérard Garouste
Fondation Maeght
(c)Adagp

« Le Livre Brûlé, huile sur toile de Gérard Garouste, était à l’honneur lors de la grande rétrospective Gérard Garouste à la Fondation Maeght de Saint-Paul de Vence l’été dernier.

Œuvre symbolique par excellence, on y voit, sur un fond rouge de passion et de flammes, Don Quichotte devenu fou à cause de ses livres de chevalerie et, en arrière-plan, Sancho Pança cheminant sur son âne, âme double, âme trouble de son maître…

Dans cette scène réside une des clés fondamentales du roman de Cervantès… »





Les vieillards au bâton Gérard Garouste (c)Adagp
Les vieillards au bâton

Gérard Garouste
(c)Adagp

« Parmi les histoires dans l’histoire, j’aimerais attirer l’attention du lecteur sur le passage où Sancho Pança est gouverneur d’une île et se retrouve à devoir juger deux vieillards dont l’un accuse l’autre de ne pas lui avoir rendu son argent alors que l’autre prétend le lui avoir rendu… Curieusement tous les deux ont raison… Par quel stratagème ? C’est là que l’on voit la sagacité de Sancho Pança qui arrive à dénouer la situation avec brio !

Et chaque fois que Sancho doit rendre un verdict, on réalise combien cet homme simple et naïf arrive à régler tous les problèmes par la logique la plus évidente et la plus inattendue à la fois ! Comme quoi…»

Diane de Selliers


Ainsi se terminent les billets de Diane de Selliers, hommage à ce chevalier de la littérature qu’est Miguel de Cervantès et à son héros Don Quichotte, amoureux des livres.