— Actualités

Cervantès ¡ 400 ans !

Premier billet de Diane de Selliers

Cervantès, à qui nous devons l’œuvre légendaire Don Quichotte, est mort le 22 avril 1616.
À l’occasion de cette célébration, découvrez ou redécouvrez notre ouvrage dédié à ce chevalier de la littérature, illustré avec passion par Gérard Garouste.

Premier billet

Gérard Garouste
Gérard Garouste


« Il y a vingt ans exactement, alors que je désirais ardemment publier un Don Quichotte de Cervantès et regrettais que, par le passé, aucun artiste n’ait réalisé plus de quelques peintures pour illustrer le roman, Gérard Garouste m’appelle…

Il cherchait deux éditions imprimées du Don Quichotte, une de 1606, l’autre de 1616, s’intéressant aux frontispices qui présentaient les symboles des quatre évangélistes : le taureau pour Luc, l’ange pour Mathieu, le lion pour Marc et l’aigle pour Jean… Source d’inspiration pour son travail…


Gérard Garouste,, Le Char Céleste (c)Adagp
Gérard Garouste,, Le Char Céleste

(c)Adagp

Devant mon étonnement face à sa question, il m’explique qu’il prépare une grande exposition sur Don Quichotte et qu’il revisite, avec l’aide du rabbin et philosophe Marc-Alain Ouaknin, la symbolique et les sens cachés de ce texte fondateur pour nourrir ses peintures. Il pense que je pourrai l’aider à retrouver ces éditions.

C’est grâce à cet appel que j’ai pu lui demander d’illustrer le Don Quichotte de Cervantès pour notre édition. Il est ainsi le premier artiste contemporain avec lequel nous avons travaillé.

Sérendipité ? Eh oui, hasard heureux et présence d’esprit pour s’en saisir… »

Diane de Selliers

Retrouvez le second billet de Diane de Selliers dès la semaine prochaine !