— Actualités

L'Hôtel du 19 Quai Voltaire

L’hôtel du 19 Quai Voltaire s’associe à notre campagne de financement participatif pour la réimpression de notre best-seller Les Fleurs du Mal illustrées par la peinture symboliste et décadente .

Grâce à cette association, nous proposons aux donateurs une nouvelle contrepartie : une nuit dans la chambre que Charles Baudelaire occupa entre 1856 et 1858. Le poète, connu pour ses nombreux domiciles - il occupa plus de 40 logements différents dans Paris - séjourna dans la chambre 56 du 19 quai Voltaire entre 1856 et 1858. C’est à cet endroit qu’il acheva l’écriture des Fleurs du Mal.

Ancienne abbaye construite vers 1780, cet édifice fut entièrement remis à neuf en 1851 date à laquelle il devint un hôtel, ce qu’il ne cessa d’être jusqu’à ce jour. Outre Baudelaire, Wagner y vécut entre 1861 et 1862 et y termina son opéra "Les Maîtres chanteurs de Nuremberg". De nombreuses autres personnalités telles que Camille Pissarro, Oscar Wilde, Ernest Hemingway, Antoine Blondin… furent les hôtes célèbres de l’hôtel.

Aujourd’hui, l’endroit a su conserver l’atmosphère d’antan où plane encore l’âme de ces grands hommes. Au cœur de Saint-Germain-des-Prés, en face du musée du Louvre, à deux pas du musée d’Orsay, vous retrouverez l’ambiance de ce lieu qui a tant inspiré les artistes.

Participez au projet de réimpression des Fleurs du Mal par la peinture symboliste et décadente en vous rendant sur le site de Kisskissbankbank .

Découvrez l’hôtel du 19 quai Voltaire sur leur site Internet .